5 août 2020

Les conséquences d’un mauvais matelas sur votre sommeil

Pour bien dormir, quelques conditions doivent être réunies dont un bon matelas. Un mauvais matelas peut nuire, non seulement à votre santé mais aussi avoir un impact important sur votre humeur. Mais quels sont les conséquences d’un mauvais matelas sur votre sommeil ?

Dormir sur un vieux matelas ou une literie endommagée nuit à votre sommeil. Nuit agitée, sommeil troublé, réveil difficile, douleurs… les conséquences sont nombreuses.

Des maux de dos et des maux de la nuque pendant le sommeil

Pour le dos et la nuque, dormir sur un vieux matelas ou un sommier usé sont des sources de tension importante. La colonne vertébrale, les ligaments, les articulations et les muscles sont soumis à de tensions qui vous causeront torticolis, des maux de dos ou des douleurs lombaires. Alors, si commencez à ressentir des maux ou des douleurs persistants pendant votre sommeil ou au réveil, pensez à changer de matelas.

Un niveau de stress qui augmente perturbe votre sommeil

Nous passons environ 1/3 de notre temps à dormir, donc il est important d’avoir un bon matelas. Une étude récente démontre que dormir sur une nouvelle literie améliore la qualité de repos. En conséquence, le niveau d’inconfort diminue ainsi que le l’état de stress, notamment chez l’adulte. Une bonne literie vous permettra également de profiter d’une nuit de sommeil suffisante et réparatrice.

Des sources d’allergie aux acariens impactent la qualité de votre sommeil

Chez les personnes qui présentent des allergies aux acariens, un mauvais matelas peut empirer le problème. Au fil du temps, les dépôts de peaux mortes et les poussières favorisent la présence des acariens. Dans ce cas, vous risquez de passer de mauvaises nuits à cause d’une allergie.

Pour les personnes souffrant d’allergie aux acariens, il est important de respecter le délai de remplacement de matelas (10 ans maximum). Et pour plus de précautions, il est conseillé d’opter pour une couverture, des housses et des oreillers antiacariens.

Des crises d’asthmes altérant une bonne nuit de sommeil

Si vous souffrez de crise d’asthme, un mauvais matelas peut envenimer la situation. Pour les crises qui se manifestent plus fréquemment pendant la soirée ou la nuit, un matelas usé est une source de mauvaise nuit. Les symptômes peuvent être plus violents à cause de la présence de poussières dans le matelas : congestions nasales ou problèmes respiratoires.

Il y a aussi ceux qui ne supportent pas les moisissures. Les sueurs, les peaux mortes combinées aux poussières peuvent créer des moisissures. Dans ce cas, une intolérance à ces déchets peut occasionner des troubles du sommeil.

Un inconfort dans votre sommeil

Un mauvais matelas est une source d’inconfort. Votre matelas présente des bosses ou des cuvettes sur des endroits différents ? Alors, il est grand temps de le remplacer. Des anomalies au niveau de votre matelas influencent votre sommeil. Vous ressentirez, en effet, des endolorissements sur certains points de votre corps ou une sensation désagréable. Si vous ressentez également de la fatigue au réveil, c’est un signe pour revoir votre literie.

Si vous êtes une personne ne présentant pas généralement de ronflement, une mauvaise literie peut favoriser les ronflements. Au cas où votre matelas vient d’être remplacé et que le phénomène persiste, pensez à vérifier votre sommier. Le matelas ne constitue pas, à lui seul, un sommeil récupérateur. La combinaison matelas-sommier est une condition incontournable pour que vous puissiez profiter d’une bonne nuit réparatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *