5 avril 2020

Top 3 sur les systèmes de chauffage les plus économiques du marché

Les chaudières sont considérées comme l’une des dépenses les plus conséquentes à l’échelle de la maison, l’installation d’un équipement rentable et performante est donc de mise. Bien sûr, pour effectuer des économies en ce qui concerne les chaudières, il faut d’abord passer par une bonne isolation, mais aussi par l’installation d’un équipement performant et économique. La production d’eau chaude et le chauffage domestique sont l’origine de dépenses conséquentes.

Des chiffres très élevés qui ne peuvent qu’inciter à bien choisir son équipement, cœur de votre chaudière. Mais cela va résulter de l’économie que vous souhaitez effectuer. Voulez-vous acheter un système économique et rentable sur le long terme qui consomme très peu ? De nombreuses solutions sont à votre disposition pour chaque cas. Le tour sur les solutions de chauffage les plus économiques, sur le plan d’achat, de l’usage et du rendement.

Les chaudières à condensation sur le plan du meilleur rendement

Pour les ménages qui veulent réaliser un meilleur rendement et de réelles économies d’usage qui aient un budget correct, il est plus judicieux de choisir les chaudières à condensation à gaz.

En effet, grâce à leur fabrication avancée, les chaudières à condensations rattrapent la chaleur de la vapeur d’eau qui sort de la combustion et en profitent pour réchauffer l’eau de retour des radiateurs. De ce fait, les fabricants considèrent qu’une chaudière à condensation présente un rendement de 10 à 15 % supérieur aux autres modèles et permettent de réaliser de 20 à 30 % d’économie d’usage.

Bien évidemment, le prix d’achat d’une chaudière à condensation est plus élevé, en moyen avec un budget aux alentours de trois milles à trois mille cinq cents euros (hors taxe et hors pose). Pourtant selon les études, pour un habitat aux combles non isolés, le temps de retour sur investissement est évalué à sept ans avec environ cinq cents euros pour l’économie annuelle.

D’autre part, les chaudières à condensation à gaz vous permettent de recevoir un crédit d’impôt de 10 % dans le cadre de l’installation d’un système de chauffage par des chauffagistes professionnels comme chauffagiste Chelles, et un crédit de 18 % dans le cadre de la réalisation d’un bouquet de travaux.

Les chauffages à bois sur le plan ultra économique à l’usage

À part les chaudières citées ci-dessus, la solution ultra économique à l’usage restera le chauffage à bois. En effet, le bois est l’énergie la moins chère avec un budget de 65 euros par stère soit 765 euros par an, c’est pour cette raison que le chauffage à bois est l’une des solutions les plus intéressantes à l’usage. En ce qui concerne le prix d’achat, les chauffages à bois se trouvent dans une haute fourchette des prix avec une tranche de tarif très large en fonction du type de combustible (pellets, granulés, ou bois déchiqueté) le type de fonctionnement (manuel ou automatique) et la taille.

Le prix moyen des chauffages à bois se situe aux alentours de 6000 euros (hors taxe et hors pose), pourtant, les chauffages à bois permettent de recevoir un crédit d’impôt parmi les plus onéreux de sa catégorie, 15 % pour l’installation, et jusqu’à 25 % si vous changez un chauffage à bois existant (des taux majorés à 22 % et 33 % dans le cadre de la réalisation d’un travail complet.) Par ailleurs, vous pouvez voir cela avec votre chauffagiste Chelles. Il sera à votre écoute et sera disponible pour vos projets de chauffage.

Enfin, dans le cadre de la modification de votre chaudière, sachez que vous pouvez bénéficier de la prime à la casse chaudière. Cette prime à la casse financée par les fournisseurs et mise en action avec le concours de l’État vous permet aussi d’avoir une aide pour la modification d’un chauffage de plus de 15 ans. La prime s’élève au moins à 120 euros pour acheter un système à basse température et aux alentours de 350 euros minimum pour choisir un système à condensation et à 400 euros pour un chauffage à bois. Cette prime est aussi valable pour le remplacement d’une chaudière indépendant comme les poêles à bois, les foyers fermés, les inserts… de plus de 15 ans par un nouvel équipement moins polluant et plus performant et s’élève alors à cent vingt euros au minimum.

Les équipements standards pour une solution économique à l’achat

Si vous voulez effectuer une économie à l’achat, il faudrait plutôt choisir des modèles de chauffage dits « standards », en écartant les énergies renouvelables au privilège des énergies fossiles comme le fioul, le gaz, ou l’électricité. De ce fait, l’achat d’une petite chaudière (électrique, à fioul, ou à gaz) va vous permettre d’avoir un équipement pour un budget qui se situe entre 1000 à 1500 euros, hors taxe et hors pose ; une des tranches les plus basses de prix. Entre le gaz, l’électricité et le fioul, l’énergie qui est peu chère à l’usage est toujours le gaz.

Avec un prix à l’année évalué à 1509 euros contre 2007 euros et 2598 euros respectivement pour le fioul et le gaz, la chaudière à gaz sera toujours donc la moins chère à l’usage. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander à un chauffagiste Chelles. Leur équipe compétente et professionnelle saura vous aider dans tout ce que vous entreprendriez.

Attention, ces modèles présentent une économie d’achat important, mais tout de même vous devez savoir qu’il ne va pas vous permettre de recevoir des crédits d’impôt et qu’ils seront bien moins rentables dans le temps, leur performance étant moindre par rapport aux modèles plus perfectionnés tels que les chaudières à condensation ; à microcogénération ; ou des modèles qui utilisent les énergies renouvelables, comme les chaudières boivent.

D’autre part, l’empreinte écologique de ces modèles est toujours éminente. Une économie évidente, mais sans démarche durable tant sur le plan écologique que sur le plan financier. Toutefois, vous pouvez demander l’avis d’un spécialiste comme le chauffagiste Chelles. Il peut vous conseiller et vous aiguiller sur le choix des chaudières standards le plus convenable à votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *