3 juillet 2020

Veste de randonnée : comment choisir ?

À l’instar des chaussures, la veste fait également partie des indispensables pour une randonnée en toute sécurité. Acheter une veste de randonnée peut sembler anodin, mais face à l’éventail de modèles disponible dans le commerce, on peut très vite s’y perdre. Imperméable ou déperlant ? Veste de pluie, Hardshell ou Softshell ? Quels critères privilégier ? Trouvez dans ce guide toutes les bonnes astuces pour dénicher LA veste de randonnée idéale.

Bien se protéger pour se tenir au chaud et rester au sec

Le premier objectif d’une veste de randonnée est de pouvoir vous protéger du froid et éventuellement des intempéries. Le premier critère à prendre en compte avant l’achat de votre veste est alors le climat. Renseignez-vous au préalable sur les conditions météorologiques de votre destination avant de choisir votre vêtement de protection.

En effet, les performances d’isolation et d’imperméabilité diffèrent selon chaque modèle. Si vous comptez vous rendre en montagne, choisissez des vestes polyvalentes, capable de vous garder au chaud tout en vous protégeant du vent. La veste Softshell est d’ailleurs une bonne alternative, dans la mesure où elle remplit tous ces critères. Lorsqu’il fait chaud, préférez les modèles légers et pas trop encombrants. Veillez toutefois à garder une autre veste plus couvrante au cas où dans votre sac.

Lorsque le temps n’est pas en votre faveur, votre veste devra vous permettre de faire face aux diverses intempéries. Un modèle déperlant supportera les petites averses de courte durée. Si la météo prévoit un orage ou une pluie constante, le mieux serait de porter une veste imperméable.

Choisir une veste en fonction de l’intensité de vos efforts

Un autre point essentiel à étudier lors de votre achat : la ventilation et la respirabilité de la veste. La randonnée étant une activité sportive, il est important de s’habiller confortablement et d’adapter ses vêtements à la discipline. Comme vous allez énormément transpirer, il faut un tissu qui soit capable d’éliminer l’humidité produite par votre corps.

Orientez votre choix en fonction du degré d’efforts que vous allez fournir lors de la randonnée. À titre d’exemple, une escalade suscitera beaucoup plus d’efforts (et donc plus de transpirations) qu’une simple marche.

La veste Softshell : le vêtement 3 en 1

Munis de 3 couches polyvalentes, la veste Softshell peut, à elle seule, remplacer tous vos vêtements de randonnée. La première couche, celle qui se trouve en contact de la peau, a pour rôle d’évacuer la transpiration et garantir un confort optimal tout au long de l’activité. La seconde a pour objectif de maintenir une température agréable et vous protéger du froid. Enfin, la troisième couche, a pour objectif de vous préserver des petites intempéries.

Il faut noter que le Softshell n’est pas imperméable mais plutôt déperlant. Une veste de ce type ne peut pas vous protéger des fortes pluies mais supporte uniquement les petites averses et intempéries modérées.

Poids, poches, capuche : des détails qui font toute la différence

Lorsque le trajet devient difficile ou que la température grimpe, porter une veste trop lourde peut très vite devenir fatiguant. C’est pourquoi, le poids est un critère important lors de votre choix. Le nombre de poches est également un indice qu’il ne faut pas négliger. En effet, ces derniers contribuent fortement à la praticité de votre vêtement. Enfin, la capuche peut s’avérer être très pratique en cas de petites averses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *