20 septembre 2021
Quelques villes a decouvrir en famille Ouzbekistan

Quelques villes à découvrir en famille lors d’un séjour en Ouzbékistan

L’Ouzbékistan possède un grand nombre d’attraits touristique. En fait, ce pays est excellente destination pour un voyage en famille. Il offre mille et une merveilleux endroits à découvrir. En se rendant dans ces belles villes telles que Samarcande, Boukhara et Khiva, petits et grands font le plein de découverte.

Les plus beaux sites à visiter en famille à Samarcande

Située à l’extrême est de l’Ouzbékistan, Samarcande est considérée comme l’une des plus anciennes villes du monde. Elle fascine un grand nombre de voyageurs par sa superbe architecture. Un séjour en famille dans cette ville est plus qu’intéressante grâce aux nombreux sites qu’on peut y découvrir. L’une des incontournables est surement la fabuleuse place du Régistan. Il s’agit du complexe le plus grandiose de l’Asie Centrale. Ajoutant à cela, elle figure parmi les plus belles places de toute la planète. Petits et grands ont des étoiles plein les yeux en visitant les médersas d’Ulugh Beg, de Cher-Dor et de Tilla-Kari. Ces universités médiévales comprennent des ornements de briques émaillées, de mosaïques et de peintures dorées. En effet, ce splendide ensemble est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La mosquée Bibi-Khanym est également un joyau de Samarcande qui mérite d’être découverte. Il s’agit de la plus grande mosquée d’Asie Centrale. Elle a été construite entre 1 399 et 1 404 sur l’ordre de Sarai Mulk Khanym, l’épouse préférée de Tamerlan. Les visiteurs y contemplent des décors en céramiques surmontés de coupoles à la géométrie parfaite. On y entre via un portail monumental connu sous le nom de pishtak. Au centre de la cour, il y a un gigantesque lutrin en marbre destiné à recevoir le Coran Coran d’Osman. Ce dernier est le plus ancien Coran du monde avec des pages hautes de 180 cm. De plus, ce porte-Coran fait l’objet d’un pèlerinage puisqu’on raconte que les femmes stériles souhaitant procréer doivent passer sous ce lutrin.

Partir à la découverte de la ville de Boukhara

Située au centre de l’Ouzbékistan, Boukhara possède de nombreux sites touristiques à voir. Lors d’un voyage en ouzbekistan, elle doit être figurée dans liste des villes à découvrir. Visiter la citadelle Ark est un immanquable à faire en famille. Il s’agit d’une véritable prouesse architecturale construit en plein cœur de la ville. Autrefois, cette forteresse était une ville dans une ville habitée par milliers de personnes. Elle fut plusieurs fois détruite et reconstruite à cause des guerres ou l’usure du temps. La taille de sa structure avec ses imposants murs de forme arrondie est tellement impressionnante. Les éléments décoratifs, notamment les sculptures, les mosaïques et les piliers de bois ouvragés sont magnifiques.

A part cela, les voyageurs accompagnés de ses enfants peuvent visiter la résidence d’été des derniers émirs de Boukhara. On y découvre un concentré d’architecture occidentale et orientale. En entrant dans l’un des principaux bâtiments, on est attiré par la multitude de couleurs et de miroirs ornant les murs. Ce sont les œuvres réalisés par les maîtres artisans de Boukhara. On y trouve une pièce multicolore aux vitraux rouges où l’émir jouait aux échecs avec les ministres et les ambassadeurs. Par ailleurs, ce palais abrite le musée des arts décoratifs et appliqués de Boukhara. Des broderies, du mobilier et de la porcelaine venus du Chine ou du Japon sont exposées sur place.

Explorer la ville de Khiva lors d’un séjour en famille en Ouzbékistan

Khiva est certainement la plus intacte des villes qui parsèment la route de la soie en Asie Centrale. Elle fait partie des immanquables lors d’un voyage en Ouzbékistan. En fait, cette ville est un veritable musée à ciel ouvert. Les routards peuvent y visiter le Tach Khaouli ou le palais de pierre. Il s’agit de la plus ancienne résidence des rois de Khiva en Ouzbékistan. Ce palais a été construit de 1 830 à 1 841. Situé dans le quartier fortifié d’Itchan Kala, il est composé de plusieurs bâtiments avec plus de 250 pièces superbement décorées. On y visite trois cours principales dont le harem, la salle de réception et la cour de justice. Ce palais est très bien conservé, chaque pièce témoigne de la richesse du décor d’antan.

Il ne faut pas oublier de visiter la mosquée Djuma ou mosquée du Vendredi. Il s’agit d’un grand bâtiment à toit plat renfermant une salle de prière avec plus de 200 colonnes. Les caractéristiques de son architecture est très fascinantes. Il est sans portails ni coupoles et clôturé avec des murs en briques. Il y a une petite ouverture au plafond pour la lumière et la ventilation de la salle. Les arbres, les buissons et les iris y sont représentés de manière réaliste. Ceux-ci symbolisent le souhait de paix et de tranquillité dans l’art monumental et décoratif de l’Asie centrale. Les portes sculptées et les piliers de la mosquée ont été construits à des époques différentes. L’association d’ornements géométriques et végétaux et d’écriture arabe est propre aux piliers du XVème siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *