4 décembre 2022
permis de conduire

10 signes que vous êtes prêts à passer le permis de conduire

Le passage aux examens de conduite et du Code de la route est obligatoire pour toute personne voulant être propriétaire d’un permis de conduire.  Dans cette optique, vous devez suivre des formations pour préparer ces épreuves. Il est donc indispensable de bien se préparer. Pour que vous ayez toutes les chances de le décrocher, vous devez être prêt à passer les examens. À cet effet, il existe quelques signes qui ne trompent pas, vous permettant de comprendre que vous êtes bien préparé.

1.      Être honnête avec soi-même

La meilleure personne qui sait que vous êtes prêt pour l’épreuve du code de la route et de conduite, c’est vous-même. Vous seul pouvez définir votre sensation au moment de prendre le volant. Il en est de même pour votre sensation sur la maîtrise de votre voiture. Il vous appartient de comprendre également votre capacité d’anticipation et vos connaissances des règles du Code de la route.

Il suffit que vous soyez honnête avec vous-même. Cela vous aidera dans votre processus de prise de décision : passer ou reporter votre date d’examens.

2.      L’avis de votre moniteur

Après vous, les personnes les mieux placées pour savoir si vous êtes prêt, ce sont vos moniteurs. En plus des formations qu’ils vous octroient, ils vont évaluer votre progression tout au long des cours. Par conséquent, si vos moniteurs vous recommandent d’attendre avant de passer les épreuves, c’est qu’il y a quelques points que vous devez encore améliorer. Il peut s’agir de différentes manœuvres ou de quelques thèmes du Code de la route. Leur objectif est de vous éviter l’échec.

3.      Vous rendre compte de vos erreurs

Au début de l’apprentissage, vous allez certainement commettre des erreurs. Cela peut être causé par la non-maîtrise de certains panneaux de signalisation ou de la priorité. Tout apprenti va passer par cette phase afin de progresser. Après quelques heures de cours, vous allez vous améliorer. Cela peut se traduire par votre capacité à anticiper vos erreurs sans l’intervention de votre moniteur. Dans ce cas de figure, vous pouvez vous dire que vous êtes prêts pour les examens.

4.      Réussir les tests en ligne

Lors des épreuves écrites, vous devez répondre à une quarantaine de questions avec 5 fautes acceptables. Lors de la préparation de vos examens, vous pouvez faire des tests en ligne et des examens blancs pour évaluer vos aptitudes. Si vous réussissez à commettre moins de 5 fautes à chaque fois que vous réalisez des tests, vous pouvez vous inscrire à l’ETG.

5.      Parler tout en conduisant

Lors de vos premières heures de conduite, vous ne parvenez pas à conduire et à discuter avec votre moniteur en même temps. C’est normal puisque votre cerveau n’est pas encore entraîné à gérer ces deux actions à la fois. Avec la répétition, un automatisme va se créer. Lorsque vous arrivez à conduire tout en écoutant votre moniteur et lui répondre sans perdre le contrôle de votre véhicule, vous êtes sur la bonne voie.

6.      Savoir contrôler la vitesse

Les examinateurs sont très stricts sur la vitesse lors des examens de conduite. Un parfait contrôle de la vitesse passe par une bonne observation de la route. Il est impératif que vous maitrisiez tous les panneaux mentionnant la vitesse recommandée. Il est indispensable que vous adoptiez une vitesse en fonction de chaque situation qui se présente à vous. Vous savez adapter votre conduite par rapport aux faits auxquels vous êtes exposés durant vos cours de conduite ? C’est un élément indicatif sur votre aptitude à réussir aux examens du permis de conduire.

7.      Avoir un livret d’apprentissage bien rempli

Le livret d’apprentissage est un document vous permettant de comprendre votre évolution durant votre formation. Votre moniteur y mentionne les points que vous maitrisez et ceux que vous devez perfectionner. Si toutes les cases dans le livret sont colorées, cela implique que votre moniteur estime que vous avez toutes les compétences pour passer les examens du permis de conduire.

8.      Prêt à affronter le chrono

Lors de l’épreuve de théorie générale, vous disposez de quelques secondes pour répondre à chacune des questions. Vous devez vous imposer ce délai lorsque vous traitez les tests en ligne ou examens blancs. En y parvenant plusieurs fois, vous avez l’assurance que vous êtes prêts pour l’ETG.

9.      Maîtriser l’environnement autour

Lors de vos premières heures de conduite, il est fréquent que vous ayez le regard fixe sur votre voiture. Cette situation ne vous permet pas de considérer l’environnement tout autour. Pourtant, la maîtrise de ce qui passe autour est l’une des règles de conduite à respecter. Elle vous permet d’éviter les accidents.

Par conséquent, lorsque vous parvenez à balader vos yeux durant vos cours de conduite, cela veut dire que vous êtes passé au niveau supérieur. Votre capacité à maîtriser l’environnement implique que vous êtes dans une phase de préparation à l’épreuve de conduite et pour l’obtention du permis de conduire.

10. Vous sentir comme un conducteur

Vous êtes prêt pour les examens une fois que vous mettiez de côté votre statut d’apprenti au profit de celui d’un vrai conducteur. Certes, vous avez des thèmes et des manœuvres encore à assimiler. Cependant, lorsque vous arrivez à prendre des décisions unilatéralement sans l’assistance de votre moniteur, vous pouvez vous dire que vous êtes prêt.

Grâce à ces quelques lignes, vous savez désormais repérer les signes qui montrent que vous êtes prêt à passer votre permis de conduire. Et n’oubliez pas, en cas d’échec, ne baissez pas les bras, car vous pouvez toujours repasser les examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *