28 septembre 2022
Les différences entre les PS4 et PS5

Les différences entre les PS4 et PS5

Sony a révolutionné l’univers des jeux vidéo en mettant au point une des consoles les plus prisées au monde. Il s’agit de la PlayStation (PS). Mise sur le marché en 1994, la première du nom a rapidement été suivie par d’autres déclinaisons.

Cette gamme de Sony Computer Entertainment offre plusieurs avantages. Pour commencer, les derniers modèles font partie des plateformes les plus puissantes pour accueillir les titres les plus énergivores. Ensuite, les PlayStation bénéficient d’exclusivités. Cela signifie que des développeurs décident parfois de sortir des jeux vidéo uniquement sur les consoles de Sony. Les autres plateformes attendent des années avant d’en profiter. Entre la PS4 et la PS5 quels sont points de différences à noter ?

Des consoles priorisées par les développeurs de jeux vidéo

Malgré l’importance des PS4 et PS5 dans le secteur des jeux vidéo, roblox promo code n’a pas encore été officialisé sur ces consoles. Pour rappel, il s’agit d’une plateforme multijoueur sandbox grâce à laquelle les joueurs créent des jeux vidéo.

D’autres jeux sont certainement tout aussi attendus sur ces deux différentes plateformes. En effet, la puissance de ces machines de Sony est telle qu’elles pourront encore supporter des titres futurs gourmands en ressources. Que vous optiez pour l’une ou l’autre, vous ne devriez donc pas être déçu. Malgré tout, l’expérience utilisateur sur le dernier modèle est logiquement meilleure. Ce dernier possède des fonctionnalités supplémentaires qui raviront les plus technophiles.

Les différences entre les deux consoles

L’esthétique

Le design est sans doute le premier point qui permet de différencier les deux PS.

La PS4 se présente comme un trapèze extrêmement sobre avec des bords parfaitement (ou presque) anguleux. Son allure se veut fonctionnelle. En prime, il existe une version slim moins imposante qui conviendra aux personnes qui ne souhaitent pas surcharger leur espace de vie. Et comme si cela ne suffisait pas, il y a la PS4 Pro. Il s’agit d’un modèle beaucoup plus volumineux, qui possède un design à trois barrettes, au lieu de deux comme les deux premières versions.

La PS5, quant à elle, montre une véritable rupture au niveau de l’esthétique. Au lieu d’une console aux formes carrées, vous avez affaire à une tour. En tant que telle, la PS5 se place à la verticale. Cette fois-ci, Sony semble clairement s’inspirer des unités centrales de PC. D’ailleurs, la machine est immense.

La qualité d’affichage

La version la plus aboutie de la PS4, la PS4 Pro, peut afficher des jeux jusqu’à une définition 4K 2160p. Néanmoins, il faut que l’écran soit compatible. En outre, le taux de rafraîchissement est de 60 Hz. Concrètement, cela signifie que vous pourrez voir jusqu’à 60 images par seconde lors de vos sessions de jeu. Les versions standard et slim, elles, doivent se contenter d’une définition full HD 1 080p et d’un taux de rafraîchissement de 30 Hz.

De son côté, la PS5 offre une expérience bien meilleure. En plus de la 8K à 60 Hz, il sera aussi faisable de passer en 120 Hz (en 4K) et en 144 Hz (en 2K 1 440 p). Cette mise à jour ravira surtout les hardcore gamers qui souhaitent exploiter le plein potentiel de leurs jeux vidéo favoris.

La puissance

Peu importe le modèle, Sony a décidé de recourir au savoir-faire de l’entreprise technologique AMD. Cependant, les puces utilisées ces deux PS ne sont pas les mêmes. La PS4 est dotée de la puce Jaguar octa-core x86-64, tandis que la PS5 bénéficie d’une version plus récente. Il s’agit du modèle Zen 2 cadencé à 3,5 GHz.

Dans les faits, les deux consoles n’auront aucun mal à faire fonctionner les titres les plus énergivores du moment. Néanmoins, la PS5 sera plus durable. Vous aurez la possibilité de la garder pendant plus d’années.

Au niveau de la mémoire vive (RAM), la gamme PS4 profite de 8G en DDR5. De son côté, la PS5 affiche 16 Go en GDDR6.

Pour terminer, le stockage est de 500 Go sur la PS4, 1 To sur la PS4 Pro et 825 Go sur la PS5. Certes, cette dernière peut faire pâle figure face à ses prédécesseurs. Mais en réalité, il possède un avantage de taille. Il s’agit ici d’un stockage SSD, c’est-à-dire que la vitesse d’écriture est plus rapide. C’est idéal si vous êtes habitué à faire du téléchargement.

En fin de compte, un œil lambda ne parviendra pas à déceler le véritable intérêt de la PS5 par rapport à la PS4. Effectivement, au-delà du design, difficile de voir de grosses différences. En fait, c’est au niveau des performances pures et des graphiques que la cinquième génération de PS montrera ses capacités. Cela n’a rien à voir avec l’expérience de jeu sur smartphone et tablette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.